TOUT EN CONTRASTES

Voyage sur mesure au Paraguay
RENCONTRE DU RUSTIQUE ET DU RAFFINÉ

TERRE D’OPPOSITIONS

Découverte du Paraguay

Visiter le Paraguay c’est redécouvrir le plaisir de l’exclusivité du voyage, le privilège de la découverte, le sentiment d’être pionnier sur cette terre. Il y demeure une volonté réelle de préserver le pays, et de ne pas en dévoiler tous ses secrets, sauf à ceux qui s’y aventurent. Laissez vous envahir par la douceur qui y règne et appréciez l’authenticité du pays. L’accueil y est chaleureux, ce qui vous permettra de découvrir le Paraguay en toute tranquillité.
paraguay cover

Identité du Paraguay

L’ Amérique du Sud déborde de paysages magnifiques et de richesses naturelles. Ceux du Brésil, du Chili ou encore de l’Argentine sont connus de tous, mais il en est aussi de plus discrets, et qui valent tout autant le détour. Le Paraguay, véritable petite perle imbriquée entre le Brésil et l’Argentine, en est un parfait exemple. Vous serez agréablement surpris de découvrir son histoire à travers son patrimoine culturel avec notamment les ruines des Missions Jésuites situées au sud du pays, classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ou dans les nombreux musées et sites de la capitale Asunción.
Si vous aimez la nature et les grands espaces, cette destination est faite pour vous. Vous serez subjugué par les grands parcs nationaux qui abritent une faune sauvage extraordinaire. Le Paraguay saura pleinement satisfaire vos envies d’ailleurs et de dépaysement, dans la tranquillité et la douceur qui caractérisent ce pays.

CULTURE & TRADITIONS au Paraguay

paraguay culture : pantanal

LE PANTANAL

Le Pantanal est une étape à ne pas manquer lors de votre séjour au Paraguay. Ce lieu est la zone humide la plus grande de la planète et se partage entre trois pays. Le Brésil, la Bolivie et le Paraguay. Les scientifiques pensent qu’il s’agit de l’écosystème le plus dense du monde autant au niveau végétal qu’animal. Vous y trouverez 3500 espèces végétales, 650 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 400 espèces de poissons et 50 espèces de reptiles.
paraguay culture : jesuites

LES MISSIONS JÉSUITES

Les missions jésuites ont été établies en vu de convertir les Indiens, de les ramener à la vie civile et de les soumettre à l’autorité administrative coloniale. Les Jésuites ont ainsi créé des structures autonomes pour regrouper les Indiens, et les protéger en les sédentarisant. On totalisait un ensemble de 30 missions au sein du bassin du Roi de la Plata, dont 7 se situaient au Paraguay. Ces villages, également appelés « réductions » étaient dotés de structures urbaines uniques. Aujourd’hui les ruines les plus connues sont celles de Trinidad del Parana et celles de Jésus de Tavarangué.

LE CARNAVAL ENCARNACENO

Moins impréssionnant que son cousin brésilien, la Carnaval Encarnaceno est néanmoins une expérience grandiose. Créé en 1916, ce carnaval à lieu tous les ans durant les week-ends de février au Sambodromo qui peut contenir 8000 spectateurs. Durant plusieurs jours, vous pourrez admirer un spectacle hors du commun qui mêle danse, musique, costumes et animations de rue. Le Carnaval se termine au milieu d’une bataille d’eau et de mousse. Ambiance assurée !

LA GASTRONOMIE

La cuisine du Paraguay est quelque peu semblable à celle de l’Argentine mais est peut être un petit peu plus délicate. Les voyageurs pourront en effet découvrir au cours de leur séjour une cuisine riche, relevée et pleine d’énergie. Principalement centrée autour de la viande bovine et porcine, elle est également souvent accompagnée de galettes au fromage et d’ingrédients tels que le manioc, le maïs, les pommes de terre ou l’aubergine. Vous pourrez y voir d’imposantes pièces de bœuf et de porc grillées appelées « parilladas » ou des « asados » qui sont d’immenses grillades de viande de bœuf, de poulet, de porc et d’agneau.

Les indispensables au Paraguay

La Paraguay possède un climat continental avec des saisons inversées avec une forte humidité. La saison des pluies se situe entre octobre et avril. Quant à la meilleure saison pour visiter le Paraguay, elle se situe de mai à septembre.
Météo
5°-15° HIVER / 35°-45° ÉTÉ
Monnaie
PARAGUAYAN GUARANI
Fuseaux Horaire
-3 HIVER / -4 ÉTÉ
Langue
ESPAGNOL / GUARANI
Capitale
ASUNCION
Plat locale
LE MANIOC / CHIPAS
COMPOSEZ VOTRE VOYAGE

Les destinations au Paraguay

ASUNCIÒN

La première impression en arrivant à Asunciòn est celle d’une ville à la végétation luxuriante, qui n’a pas réellement des airs de capitale, avec ses petites maisons en brique et ses rues en latérite. Malgré son apparence champêtre, on y retrouve assez vite le joyeux chaos urbain qui anime les villes d’Amérique du sud avec les vendeurs à la sauvette, les vieux bus surchargés, les barbecues sur les trottoirs et les gratte-ciel abandonnés en cours de chantier. On y observe clairement les contrastes classiques des villes latino-américaines à savoir de grandes richesses côtoyant une extrême pauvreté. Vous ne manquerez pas de visiter cette ville attachante en passant par son centre historique à l’architecture coloniale ainsi que par Chaco’i pour jouir d’une belle vue panoramique sur la capitale. Cette étape est une excellente introduction à la culture paraguayenne.

ENCARNACIÒN

Surnommée « la Perle du Sud », Encarnaciòn est la capitale du Carnaval au Paraguay. Chaque année au mois de février, les défilés s’enchainent et les rues de la ville s’embrasent dans une ambiance folle. Fondée en 1615 par les jésuites, Nuestra Senora de la Encarnaciòn compte aujourd’hui 70 000 habitants et est une ville particulièrement vivante et cosmopolite. Lors de votre découverte des lieux, ne manquez pas la superbe Basilica San Roque Gonzàlez, dans le quartier de Santa Cruz, ornée de belles statues jésuites ainsi que le musée dédié à la fameuse confrérie. Profitez de votre promenade en ville pour découvrir les nombreuses petites places sur lesquelles se tiennent, régulièrement, des marchés traditionnels où il est conseillé de s’arrêter pour déjeuner dans une ambiance vivante et populaire pour y déguster les spécialités paraguayennes.

TRINIDAD DEL PARANÀ

Le lieu est fameux pour ses ruines, déclarées patrimoine culturel de l’humanité par l’Unesco en 1993. Trinidad est considéré comme l’ensemble architectural jésuite le plus complet de la zone et permet d’avoir une vision détaillée de ce qu’étaient les missions à l’époque. Fondée en 1706, elle était originairement située dans l’est de l’Uruguay et fut déplacée en 1712 à cause des attaques des bandeirantes. Le site, particulièrement complet, montre bien la structure des lieux avec la grande place, les casas de indios, l’église, les ateliers, l’école, le cimetière et le verger. En accédant au clocher de l’église principale, on aperçoit facilement les ruines Jesùs, la mission voisine.

JESÙS DE TAVARANGUÉ

Fondée en 1685 sur les bords du rio Monday, elle fut déplacée, en 1758, à quelques kilomètres de Trinidad pour les mêmes raisons que cette dernière. Également classée au Patrimoine Mondial en 1993, le site offre aux visiteurs une belle idée de l’organisation spatiale de la réduction. Ces ruines se visitent, en particulier, pour l’immense église inachevée que les jésuites ont dû abandonner lors de leur expulsion en 1767. Avec ses 70 m de long et ses 24 m de large, elle était en passe de devenir la plus imposante église de la région.

CONCEPCIÒN

Concepciòn est située dans une région peu connue des touristes, bordée par trois fleuves, les Rios Paraguay, Apà et Ypané. Cette charmante ville semble d’un autre temps, ses vieilles maisons italiennes et son port pittoresque lui confèrent une ambiance très particulière. Surnommée « la Perle du Nord », elle fut fondée en 1773 pour contenir les avancées portugaises sur le territoire paraguayen et se développa autour du commerce de la viande grâce à son port et ses échanges fluviaux avec Asunciòn. Vous tomberez vite sous le charme de cette petite ville aux maisons colorées et aux rues pavées où l’on se déplace en calèche comme si le temps s’y était arrêté.

AREGUA

Ce petit village un peu hors du temps, situé sur les rives du lac Ypacarai, est la destination préférée des habitants d’Asunciòn le weekend. L’ambiance y est détendue, l’air pur et le cadre dépaysant. On y vient visiter les nombreuses galeries d’artistes, acheter quelques pièces d’artisanat et se régaler dans les excellents restaurants au bord du lac. En se promenant le long de ses rues pavées, vous aurez le plaisir d’admirer les magnifiques mansiones et hôtels particuliers qui témoignent de sa grandeur dans les années 1920 à 1950.

RESERVA NATURAL DEL BOSQUE MBARACAYÙ

Première réserve de la biosphère du Paraguay, reconnue par l’Unesco en 2000, elle est constituée de deux écorégions : la forêt Atlantique Haut Paranà et le Cerrado. On y observe une incroyable diversité de faune et de flore. Avec plus de 410 espèces d’oiseaux, 85 espèces de mammifères dont le jaguar, le puma ou le fourmilier, et des arbres de près de 35 m de haut, cette réserve recèle de véritables trésors naturels. Au- delà de la conservation de la biodiversité, la réserve préserve également un important patrimoine culturel, celui des Aché. Depuis la création de cette zone protégée, la communauté locale s’est vu reconnaître le droit de continuer à vivre de la cueillette et de la chasse traditionnelle. La fondation Moisés Bertoni qui administre la réserve, gère la conservation de la biodiversité et des cultures traditionnelles ; elle emploie également certains Arché comme rangers pour guider les visiteurs au cœur des 64 400 hectares de nature environnante.

LAGUNA BLANCA

Lac transparent de 147 hectares entouré de plages et de dunes de sable blanc, la réserve naturelle de la Laguna Blanca est d’une rare beauté. Les lieux se prêtent parfaitement aux activités de plein air, on y fait de belles balades à cheval, du kayak et même du snorkeling. C’est également l’endroit rêvé pour les passionnés d’ornithologie qui pourront y observer plus de 280 espèces d’oiseaux en plus de la surprenante faune et flore du cerrado.

PANTANAL

Le Pantanal est la plus grande zone humide d’eau douce au monde avec plus de 150 000 km2 de plaines inondées. Cette zone à la diversité biologique extrêmement riche s’étend sur trois pays, le Brésil, la Bolivie et le Paraguay. La combinaison des habitats aquatiques et terrestres et sa situation centrale entre le Chaco, le cerrado et le bassin amazonien font de cette région un véritable vivier avec plus de 90 espèces de mammifères, 380 espèces d’oiseaux, 50 de reptiles et près de 200 espèces de poissons. Véritable paradis pour les biologistes et les ornithologues, il est recommandé de s’y rendre de mai à octobre pendant la saison sèche car les animaux sont plus visibles.

LE CHACO

Cette région sèche à la végétation constituée d’épineux, de cactus et de grands arbres est particulièrement attirante pour l’écotourisme car la faune et la flore y sont d’une rare richesse. Des grandes plaines du Bajo Chaco aux lagunes d’eau douce du Alto Chaco, le Chaco offre aux voyageurs, un étonnant concentré de la biosphère paraguayenne. Au -delà des nombreux oiseaux, mammifères et reptiles, un voyage dans cette zone est une vraie découverte culturelle qui se fait au travers des rencontres avec des populations méconnues telles que les indiens Lengua, Nivaclé ou Guarani.
Des envies de Voyages ?

Confiez-nous vos projets pour un voyage inoubliable

DÉCOUVREZ D'AUTRES DESTINATIONS en Amerique

Un PARFUM Paisible et
SAUVAGE

UNE VILLE À FLEUR
D’EAU

Destination nature et authentique. Découverte de son fleuve Uruguay, de sa côte sauvage, de Punta del Diablo et Punta del Este ses stations balnéaires. Et de sa jolie capitale Montevideo, où modernisme et tradition s’entremêlent.

Entre ATLANTIQUE Et
PACIFIQUE

UN ARCHIPEL
IDYLLIQUE

Une biodiversité qui n’a rien à envier à son voisin le Costa Rica, Le Panama est un enchantement pour curieux, les randonneurs et les amateurs de farniente.

La RICHESSE Des côtes
CARIBÉENNES

LE SANCTUAIRE
HURLEUR

Un voyage à Belize s’organisera autour des plages paradisiaques, des plongées dans les eaux poissonneuses, des randonnées au coeur d’une nature sauvage et peut- être une rencontre avec le Jaguar et le Puma, très rares.