Voyage en Océanie

Vos valises sont prêtes depuis longtemps et l’odeur du vent salé vous chatouille déjà les narines ? Cap sur l’Océanie ! Ce continent et ses milliers d’îles riches de belles plages, de forêts et de volcans vous emmèneront dans un monde de rêve. Du Vanuatu, à Wallis et Futuna en passant par la Papouasie Nouvelle Guinée, l’Océanie vous contera des paysages merveilleux, pour des souvenirs assurément mémorables.

Carte en main pour votre voyage en Océanie !

Pour profiter de votre séjour en Océanie, à moins que vous vous plaisiez à jouer au parfait aventurier insouciant, un briefing sur les différentes îles vous aidera sans doute à faire un choix judicieux et à tirer le meilleur parti de vos vacances.

Les territoires reconnus comme États

L’Océanie est vaste et peuplée de milliers d’îles, certaines plus grandes que d’autres. Si certains territoires sont restés des provinces, d’autres sont reconnus en tant qu’État à part entière. Cap sur quelques États de l’Océanie.

  • L’Australie : des kangourous qui sautent à l’Opéra qui chante, en passant par la Grande Barrière de Corail, les activités ne manquent pas ;
  • les îles Cook : sur ces îles, vous serez accueillis au son des ukulélés et si vous vous permettez un détour parAtiu, les oiseaux vous offriront des sonorités encore plus exquises ;
  • les îles Fidji : une promenade à travers le Garden of the Sleeping Giant et vous serez conquis. Cette verdure n’a rien à envier aux eaux turquoise des plages duMamanuca ;
  • Le Vanuatu : la légende raconte que le quotidien des habitants du Vanuatu rime avec chants et danses pour ne pas réveiller les volcans qui dorment.

Le Kiribati, les îles Marshall, le Nauru, Niue, la Nouvelle-Zélande, les Palaos, la Papouasie Nouvelle Guinée, les îles Salomon, Les Tonga et le Tuvalu sont autant d’États charmants qui constituent l’Océanie.

Les territoires non indépendants

Sous la coupole d’États mères tels que la France, les États-Unis ou encore le Royaume-Uni, ces territoires ne sont pas moins beaux que les précédents.

  • Les îles de Pâques : les « moa » (statues monumentales) ne vous laisseront pas insensibles. Si vous aimez les pierres géantes au passé fabuleux, n’hésitez plus une seule seconde ;
  • La Polynésie française : enfin vous pourrez bronzer à Bora bora et ça, ça n’a pas de prix !
  • Wallis et Futuna : à l’abri du trop-plein de visites touristiques, ses belles cathédrales contrastent agréablement avec sa nature sauvage. Des vacances paisibles vous sont assurées ;
  • Hawaii : vous avez envie d’essayer les nombreuses cascades d’Alex O’Loughlin dans Hawaii 5-0, la belle île vous attend avec ses noix de coco fraîches ;

Les îles Midway, les îles Wake, Guam, Tokelau, les îles Pitcairn et la Nouvelle-Calédonie, loin d’envier les autres territoires, regorgent aussi de sites à vous en couper le souffle.

Comment se rendre en Océanie ?

L’Océanie se constitue d’une belle variété de pays. Il est important de bien se renseigner sur sa destination afin de ne pas se perdre dans des complications juridiques.

La disponibilité des visas

En grande majorité, ces îles pour attirer un maximum de visiteurs proposent des visas touristes à l’entrée du territoire à tout arrivant. Certains comme les îles Fidji vont même jusqu’à proposer des visas gratuits dans la mesure où les papiers d’identifications du voyageur sont dans les normes requises.

Mais tout n’est pas toujours aussi simple dans les îles. Quand la majorité s’exprime, la minorité n’est jamais loin avec ses exigences. Les États comme la Papouasie Nouvelle Guinée ont rendu indispensable le visa d’entrée, quel que soit le motif du voyage. Il vaut donc mieux prendre attache avec l’ambassade pour éviter les mauvaises surprises.

Pour les territoires qui ne réclament pas le Visa et qui sont sous la compétence juridique d’autres États, il est prudent de se montrer en règle vis-à-vis des États mère et cela même si vous êtes ressortissants d’un de ces États.

Voyage en Océanie : en bateau, en bus ou en avion ?

Le choix du transport pour un voyage en Océanie dépend essentiellement du budget que vous avez prévu. S’il est plus rapide de rejoindre le continent par avion, une fois sur place, vous pourriez aller à la découverte en arborant les routes, et les mers.

Les îles étant entourées de part et d’autre d’eaux, l’usage du train ou de la voiture pour rejoindre le continent et ces différents territoires est plutôt utopique.

Voyage en Océanie : quelle période de l’année choisir ?

Vous n’avez certainement pas envie de passer vos vacances sous un mauvais temps. Même si de façon globale il fait beau dans les îles, certaines périodes sont plus favorables que d’autres. Entre juillet, août et septembre, le continent tout entier est accueillant. Toutefois, pas de panique si vos vacances ne tombent qu’en janvier, vous pourrez tout aussi bien poser vos valises en Nouvelle-Zélande, au Kiribati ou encore dans les îles Norfolk.

Si le climat est un facteur essentiel, le budget n’est pas non plus à négliger. En période de grande saison, les prix sont vus à la hausse. Vous pouvez tout aussi confortablement choisir une période de moindre affluence et profiter grandement des plaisirs des îles en épargnant votre carte de crédit.

Voyage en Océanie : les précautions à prendre

Les territoires de l’Océanie sont majoritairement sécuritaires, même si la légende raconte qu’au Vanuatu on retrouve des cannibales. S’il existe des risques, ils sont plus en rapport avec la nature.

L’Océanie est aussi belle que dangereuse. Avec sa constitution géographique et son climat, un volcan peut se réveiller d’un instant à l’autre sans prévenir.

En période de grande chaleur, les côtes sont souvent prises d’assaut par les méduses ou les requins. Il vaut mieux s’en tenir aux recommandations des maîtres nageurs.

Il est aussi important de se procurer une pommade anti-insectes afin d’éviter la malaria ou toutes autres maladies du même type.

L’Océanie est un continent plein de surprises. De l’île aux crabes, en Nouvelle-Calédonie, en passant par les scènes de film qu’offrent les zones volcaniques, vous serez comblé. Que ce soit seul ou en famille, pour un voyage d’affaires ou de noces, ou encore tout simplement pour le goût de l’aventure, vous ne regretterez pas votre séjour.